Back to Top

L'entretien professionnel

L’entretien professionnel est rendu obligatoire par la loi du 5 mars 2014

 

Il a pour but d’amener le salarié à devenir acteur de son évolution professionnelle et doit permettre à l’entreprise de lier les compétences de ses salariés avec le développement de sa propre performance.

 

Cet entretien a vocation à remplacer les entretiens pré-existants : L'entretien professionnel de seconde partie de carrière est supprimé par la loi du 5 mars 2014.

 

CALENDRIER : Tout salarié en poste après le 7 mars 2014 doit avoir bénéficié d’un premier entretien professionnel avant le 6 mars 2016.

 

DATES CLÉS

 

A L’EMBAUCHE :

 

Le salarié doit avoir connaissance qu’il bénéficiera tous les 2 ans d’un entretien professionnel, quelle que soit la nature et la durée de son contrat.

 

NB. Si cette information est présente dans le contrat de travail, préciser que cette mesure s’applique au regard de la loi du 5 mars 2014, et qu’elle s’appliquera tant que ce dispositif demeurera en vigueur.

 

AUX RETOURS D’ABSENCES PROLONGÉES :

 

► congé maternité, congé parental d’éducation

 

► congé de soutien, congé d’adoption

 

► absence longue maladie.

 

 

EN PRATIQUE

 

TOUS LES 2 ANS 

 

Le salarié bénéficie d’un entretien professionnel, consacré à ses perspectives d’évolution professionnelles, en terme de formation, de qualification et d’emploi.

 

AU BOUT DE 6 ANS (3ème Entretien Professionnel)

 

Le salarié bénéficie d’un Entretien Professionnel Renforcé, qui doit permettre de faire un état des lieux sur les bases des entretiens précédents et vérifier que 2 des 3 éléments suivants ont été atteints :

 

1 -  a suivi une formation

 

2 - a acquis un niveau de certification par une action de VAE (validation des Acquis de l’Expérience) ou par une action de formation

 

3 - a bénéficié d’une progression professionnelle* ou salariale**

 

*Progression professionnelle 

 

L’évolution professionnelle consiste pour le salarié à être placé dans une situation qui lui permet de développer ses compétences (enrichissement du profil, mobilité verticale ou horizontale…). L’entreprise doit elle-même définir les indicateurs de cette évolution en traçant les développements de compétences nouvelles et les mobilités réalisées en interne.

 

**Progression salariale 

 

Les évolutions salariales collectives ou automatiques ne sont pas exclues. Les rétributions réversibles comme les primes liées à la performance n’entrent par contre pas dans les critères d’évolution salariale (source « Parlons RH » – 01/10/2015).

 

 

Pour les entreprises de +50 salariés, des sanctions sont prévues

 

Si le salarié n'a pas bénéficié des entretiens professionnels prévus et d'au moins deux des trois mesures mentionnées ci-dessus, l'entreprise doit abonder son compte personnel de formation à raison de 100 heures (ou 130 heures si le salarié est à temps partiel) en versant la somme correspondante à son OPCA.

 

Les pénalités pour la non-gestion du parcours à 6 ans ont été fixées par décret du 2 octobre 2014, soit de 3000 à 3900 euros par salarié.

 

 

MODALITES DE RESTITUTION

 

Tout entretien fait l'objet d'un compte-rendu écrit dont une copie est remise au salarié.

 

Dans le cadre des bonnes pratiques, l’employeur tiendra informé le salarié de la réponse qui pourra être donné à ses souhaits d’évolution ou de formation.

 

La loi ne précise pas de délai de réponse.

 

L'employeur doit être en mesure de donner au salarié des informations sur l'évolution du secteur d'activité de l'entreprise et du métier du collaborateur afin d'assurer son employabilité.

 

 

L’ENTRETIEN PROFESSIONNEL n’est pas un entretien d’évaluation de compétences

 

Dans le cas où l’entreprise pratique des Entretiens Annuels d’Evaluation (EAE), l’Entretien Professionnel pourra avoir lieu dans ce même temps d’échanges, mais devra faire l’objet d’une restitution distincte (support différent).

 

 

CCI Formation tient à votre disposition sur demande, des trames types modifiables pour la conduite des « Entretiens professionnels ».

 

CCI Formation Gers organise des stages de formations sur la conduite des entretiens.
Prochaines dates: 12 et 19 avril 2016

 

 

Informations et inscription : CCI FORMATION GERS - Sophie BERNE - Tél : 05.62.61.62.29 – Email : s.berne@gers.cci.fr

Newsletter