Back to Top

Les chefs d’entreprise d’Occitanie restent incertains par rapport à la Loi Travail

CCI Occitanie Pyrénées - Méditerranée

La Loi Travail, adoptée par l'Assemblée Nationale le 21 juin 2017 vise, d’une part à augmenter la compétitivité des entreprises en leur donnant plus de souplesse et d’autre part à améliorer les conditions de travail des salariés. 

Cette loi est complétée par une réforme du Code du Travail qui a pris la forme de cinq ordonnances : renforcement de la négociation collective ; nouvelle organisation du dialogue social et économique dans l’entreprise et favorisant l’exercice et la valorisation des responsabilités syndicales ; prévisibilité et la sécurisation des relations de travail ; mesures diverses relatives au cadre de la négociation collective et compte professionnel de prévention.

 

 

Concernant la réponse à la question sur l’impact éventuel de la loi travail sur les embauches en entreprises, près d’un entrepreneur sur deux (46 % exactement) est dans l’incapacité de répondre par l’affirmative ou la négative à cette question.

Seuls 15 % ont répondu par un « oui » et 39 % par un « non »

 

 

C’est dans le secteur industriel que la proportion de « oui » est la plus importante (18 %), suivi par les services (16 %), les hôtels-cafés-restaurants (15 %), la construction (12 %) et le commerce (12 %).

 

 

 

Au final, les entrepreneurs s’interrogent, quant à l’impact de cette loi, sur leur décision d’embaucher

 

Source : Baromètre de conjoncture réalisé par le réseau des CCI d’Occitanie auprès de leurs ressortissants en octobre 2017 - 4 140 chefs d’entreprises ont répondu à cette enquête.

Newsletter